Ouvert du Lundi au Samedi
de 8h à 18h
avec et sans rendez vous
320 Chemin de Bas Prés Ouest
30560 Saint Hilaire de Brethmas (Ales)
(derrière Renault Ales)

Nettoyage FAP EGR Ales

Nettoyage FAP EGR Ales

Nettoyage vanne EGR Ales

LA VANNE EGR

L’objectif de la vanne EGR est de réduire les émissions polluantes de Nox sur les moteurs essence et diesel. Son principe est décrié par certains ingénieurs qui estiment que cela mène indéniablement à un encrassement du système d’admission …

Le principe est assez simple puisqu’il s’agit de réinjecter une partie des gaz d’échappement dans les chambres de combustion. La proportion de gaz réinjectés varie de 5 à 40% selon l’utilisation moteur. La conséquence est le refroidissement de la combustion dans les cylindres par la réduction du taux d’oxygène, ce qui réduit de manière mécanique les Nox.

Notez que ce système ne permet plus de réduire suffisamment les Nox pour être en accord avec les contraintes environnementales. D’autres systèmes apparaissent alors, comme le SCR de PSA par exemple (sorte de catalyseur qui s’aide d’AdBlue pour transformer les Nox en composés non nocifs, Il n’y a souvent qu’une seule vanne EGR

- 3

Il suffit généralement de la nettoyer mais de nombreuses concessions ne s’embêtent pas trop en la changeant purement et simplement. Certains automobilistes prennent même l’initiative de la débrancher pour ne plus avoir affaire à elle (attention cependant, cela peut provoquer des anomalies électroniques car le calculateur est conçu pour fonctionner avec).

- 2

En effet, selon le régime moteur la vanne dirige plus ou moins de gaz par le biais d’un petit volet / clapet mobile contrôlé par le calculateur. C’est d’ailleurs ce dernier qui se coince lorsque le système est encrassé par des suies en trop forte quantité (les personnes qui ne montent jamais leur moteur dans les tours et qui se limitent principalement au milieu urbain favorisent ce phénomène).

- 1

Deux types d’EGR (Haute pression & Basse pression) :

 

Deux systèmes existent sachant qu’ils ne sont pas forcément présents sur toutes les autos :

– Haute pression : c’est le plus répandu et le plus simple puisqu’il s’agit d’élaborer un by-pass du collecteur d’échappement à la tubulure d’admission

– Basse pression : située plus loin sur la ligne d’échappement, cette vanne renvoie alors des gaz refroidis par un échangeur vers la suralimentation (le turbo) au lieu de le faire directement vers l’admission (tubulure).

Notez aussi qu’elles peuvent bénéficier d’un refroidisseur afin de renvoyer les gaz dans le moteur à une température réduite. Enfin, les anciennes (avant les années 2000) étaient pneumatiquesalors que les récentes sont électriques (un problème d’ouverture ou de fermeture est donc certainement plus facilement repérable par l’électronique)

Quand injectent-elles les gazs ?

 

C’est principalement au ralenti et à des régimes moteur peu élevés et stables. A pleine charge (accélération franche) elle n’est pas active. Quand elle bloque elle reste ouverte en permanence ce qui la fait fonctionner au mauvais moment, c’est à dire qu’il est réinjecté bien trop de gaz dans le moteur ce qui provoque des fumées noires importantes voir un étouffement du moteur (ce qui est logique).

Pour De Plus Amples Renseignements, Contactez votre garage à Ales !

contact

Nettoyage FAP Ales

 

Conseils sur filtre à particules

 

La présence du filtre à particule sur un véhicule suscite souvent des controverses. Certaines personnes se plaignent d’un prix élevé de ce dispositif et prétendent que chaque défaut du turbocompresseur ou de l’injection entraîne l’obligation de remplacer le filtre à particule.

Il ne faut pas pourtant oublier que lorsque les voitures diesel ont apparu sur les routes, la pollution atmosphérique a considérablement augmenté. Il était donc nécessaire de prendre certaines mesures pour protéger notre santé et l’environnement.

C’est la raison pour laquelle, on a commencé à installer des filtres à particule dans les véhicules. De cette manière, on empêche la présence de particules de suie cancérigènes dans nos organismes.

La fonction la plus importante que ce dispositif joue dans le système d’échappement, c’est la rétention et la combustion de particules provenant des gaz d’échappement. Pour y parvenir, le filtre à particule voiture augmente considérablement sa température, atteignant même 250-300 ° C dans le modèle « humide » et 600-700 ° C dans le modèle « sec. » L’unité de propulsion fournit donc une dose de carburant suffisamment élevée dans le collecteur d’échappement ou dans les chambres de combustion à l’aide du cinquième injecteur. De plus, l’angle d’injection est également correctement modifié.

C’est donc un dispositif très avancé qui travaille d’une manière intense dans le système d’échappement. Cela vaut la peine d’acheter le filtre de la plus haute qualité pour qu’il fonctionne bien pendant des années. Nous vous montrons que la meilleure qualité du produit ne doit pas être toujours associée à un prix élevé. Quant à notre filtre à particule, prix est toujours attractif pour répondre aux attentes de chaque conducteur.

On observe très souvent des défaillances des filtres à particule chez certains conducteurs. De plus, beaucoup d’entre eux pense à lui retirer! C’est fortement déconseillé en vue de dangers auxquels cette décision est liée.

À la suite d’une combustion partiale du gaz oil, des molécules de suie apparaissent. Une voiture sans filtre à particule approprié produit une fumée noir. Des molécules de suie, qui se trouvent dans l’air, sont vraiment dangereuses pour la santé. C’est un résultat du fait que des composés soufrés, des copeaux de métal, des cendres et des hydrocarbures adhèrent à ce groupe d’atomes de carbone. Ces petits morceaux, qui n’excèdent pas 0,1 micromètre, sont dangereux, puisqu’ils rentrent sans problèmes dans les poumons. À son tour, le cancer pourrait développer dans ces organes si contaminés. Pour ne pas nuire à vous, à vos enfants ni au reste de la population, ne retirez pas ce filtre à particule de votre voiture.

Une élimination complète des particules nocives n’est pas si facile qu’on pense, malgré des solutions de plus en plus nombreuses qui facilitent ce processus. Dans l’air produit par la voiture, elles y sont si nombreuses que sans purifier régulièrement du filtre à particule voiture ce dispositif engorgerait rapidement, en rendant d’autant plus difficile le débit du gaz d’échappement. Le processus mentionné auparavant se deviendrait une résolution partielle – le brûlage, dite aussi la régénération.

Quand le filtre à particule est presque totalement engorgé par la suie, il vaut partir hors de la ville pour qu’il puisse se purifier. Normalement, nous sommes alarmés de cet état – sur le tableau de bord de voiture on s’allume l’indicateur jaune. Dans ce cas, il faut continuer une course par 15 minutes au minimum à vitesse constante (il est entendu que ce sont 60 km/h ou en quatrième ou cinquième vitesse) et la température fera son travail. Ignorer cette alarme pourrait être lié à une grave défaillance d’une voiture.

Have you question or need any help for work consultantContact